State of the Map Africa 2021

Understanding existing transit data and tools available across Africa
2021-11-21, 11:20–11:40 (UTC), Room 2
Language: French

La Fabrique des Mobilités, en collaboration avec MobilityData, a réalisé un recensement des projets de cartographie du transport public et de production de données ouvertes (au format GTFS) sur le continent africain ; ainsi que des entretiens auprès des porteurs de projet localement.

Cette étude s’inscrit dans la continuité des travaux de la Fabrique des Mobilités sur DigitalTransport4Africa qui avait impliqué le développement d’un centre de ressources et la publication de jeux de données GTFS sur celui-ci (https://digitaltransport4africa.org/).


La Fabrique des Mobilités (https://lafabriquedesmobilites.fr/) est une association dont les missions principales sont de faire évoluer les pratiques de mobilité à grande échelle au travers des modèles ouverts, fédérer les acteurs public et privés du secteur des mobilités dans une culture commune d'innovation ouverte, favoriser l'émergence de ressources ouvertes et pérennes dans le domaine de la mobilité ainsi que d'encourager la diffusion de ce modèle à l'international.

L'étude réalisée en 2021 a notamment pour objectif de préciser ses connaissances sur les dynamiques partenariales en place, de l’échelle locale à internationale, le rôle du transport informel ainsi que les usages qui ont pu être faits de ces jeux de données; pour mieux comprendre l'écosystème de la mobilité et les enjeux spécifiques au continent.

Elle se propose de présenter les résultats de l’étude :
- la première phase de recensement et de description de 19 projets, en fonction de critères d'analyse prédéfinis (formats obtenus, acteurs décisionnaires et collecteurs de données, financeurs, état actuel du projet, dernière mise à jour, applications produites, service de transport cartographié, méthodologie...) et les constats réalisés.
- la deuxième phase d’approfondissement de quatre d’entre eux (Le Caire, Bamako, Addis-Abeba, Accra) inscrivant davantage ces projets dans le contexte territorial grâce à une identification par les acteurs locaux des défis rencontrés et des suites à donner à ces travaux.

Elle évoquera ensuite les enjeux identifiés pour la production et l'utilisation de ces données dans un contexte africain, et défendra la nécessité de constituer un réseau d'échange et de transfert de compétences entre gouvernements locaux et/ou nationaux sur le continent pour favoriser la collaboration entre villes, en s'appuyant sur des outils open source et les communautés OpenStreetMap.