Télécharger des données OSM traduites en français à travers des briques logicielles libres et des protocoles standards
29 juin , 14:30–14:55 (Europe/Paris), Salle 329

Dans l’écosystème OSM, si l’anglais domine et reste la langue de référence pour le projet, différents initiatives permettent néanmoins aux non anglophones de participer et bénéficier du projet : forum multilingue, traduction du wiki et de certaines plates-formes d’auto-apprentissage, interfaces utilisateurs traduites pour les applications et éditeurs, y compris pour les préréglages des étiquettes OSM. Mais quelle que soit la technologie ou le service utilisé, la donnée OSM brute, une fois téléchargée, demeure cependant encore exclusivement en anglais, et la moindre recherche ou filtrage de données OSM dans un logiciel SIG libre comme QGIS ne peut se faire que dans cette langue. Cette caractéristique peut ralentir l’apprentissage des contributeurs OSM non anglophones, mais surtout elle reste un frein pour l’adoption par des publics non membres de la communauté OSM : les services publics par exemple, qui ont l’habitude de créer/diffuser/utiliser des données dans la ou l’une des langues officielles de leur pays.
Cette présentation introduira un service de téléchargement qui propose des couches SIG OpenStreetMap en anglais, mais aussi en français, sur des territoires francophones, réalisé sur du temps volontaire au sein de l’association Les Libres Géographes.
Outre le volet traduction, ce service se veut une « preuve de concept » d’une approche qui se veut interopérable, flexible et réplicable tout en proposant des données OSM détaillées sur les pays considérés. Elle permet à l’utilisateur de télécharger sous différents formats SIG l’ensemble des données OSM et l’intégralité de leurs étiquettes, sous la forme de 16 couches thématiques ou génériques mises à jour quotidiennement. Elle utilise des briques logicielles libres, certaines soutenues par l’OSGeo, qui utilisent les protocoles interopérables WMS et WFS de l’OGC (Open Geospatial Consortium), qui facilitent l’éventuelle réplication du service.
La présentation sera l’occasion de montrer ces différents aspects, d’obtenir des retours ou des suggestions de l’auditoire, et éventuellement discuter de l’extension de la traduction à d’autres services de téléchargement existants de données OSM.


Quels thèmes seront abordés durant l'intervention ?

Utiliser, Outils, Géomatique, Territoires

Quel est le public visé par votre intervention ?

Tout public

Contributeur OSM (SeverinGeo) depuis janvier 2010, Séverin a implémenté des programmes de création et d’appui de communautés OSM au Sud, de formation à OSM et à la géomatique libre et de cartographie de territoires dans plus de 20 pays depuis 2011, d’abord avec HOT puis à travers le collectif devenu Les Libres Géographes dont il est l’un des fondateurs. Membre de l’équipe UN Mappers Crowdsourcing depuis mars 2021, il s’occupe en particulier des activités d’éducation et la création du contenu du Learning Hub UN Maps.